Demain matin Place St. Pierre, l'accès du public sera libre. Sur le parvis, de part et d'autre de l'autel, prendront place, à gauche, quelque 250 Archevêques et Evêques, ainsi que des ecclésiastiques et des délégations d'autres Eglises et confessions chrétiennes, et, à droite, les délégations politiques. Au pied du parvis, se trouveront, d'une part, les représentants juifs, musulmans et d'autres religions, ainsi que près de 1200 prêtres et séminaristes, et, d'autre part, le corps diplomatique et les autres autorités.

Le Pape se rendra sur la Place vers 9h, qu'il parcourra à bord d'un véhicule pour saluer la foule, avant de rejoindre la sacristie. La cérémonie d'inauguration du pontificat commencera par une procession qui conduira le Pape devant l'autel papal, d'où il descendre accompagné par le chant du Tu Es Petrus. Il y vénérera la tombe de Pierre, accompagné d'une dizaine de Patriarches et des Archevêques majeurs des Eglises orientales catholiques, parmi lesquels quatre Cardinaux. Les diacres prendront le Pallium, l'Anneau du Pécheur et l'Evangéliaire. Le Pape remontera dans la Basilique et la procession se déroulera au chant des Laudes Regiae, de quelques invocations extraites de la constitution conciliaire Lumen Gentium, puis de la litanie des saints , parmi lesquels les apôtres, de nombreux papes saints le plus récent étant Pie X. Il y aura près de 180 concélébrants: tous les Cardinaux présents à Rome, les 6 Patriarches et Archevêques majeurs présents, le Secrétaire du Collège cardinalice, le Général des Franciscains mineurs et le Général des Jésuites, ces deux derniers respectivement Président et Vice-Président de l'Union des Supérieurs généraux.

Le siège du Saint-Père sera placée derrière l'autel, sur lequel se trouvera une statue de la Vierge, devant la grille centrale tendue de velours rouge et sommée d'un crucifix monumental. Avant le début de la messe proprement dite, prévu à 9h30, auront lieu les rites d'inauguration du pontificat:

  • le Cardinal Protodiacre Tauran procédera à l'imposition du Pallium (qui est celui de Benoît XVI), suivie d'une prière récitée par le Cardinal Daneels, premier de l'ordre des prêtres.
  • le Cardinal Re, premier de l'ordre des évêques, remettra l'Anneau du Pécheur, en argent doré, représentant l'apôtre Pierre avec les clefs. L'anneau choisi, ayant appartenu à Paul VI, est une oeuvre de Enrico Manfrini.
  • 6 Cardinaux, deux par ordre, parmi les premiers présents, prêteront l'obédience, bien que tous les Cardinaux l'aient déjà fait dans la Chapelle Sixtine à la fin du conclave. 

La messe sera celle de la solennité de saint Joseph avec les lectures correspondantes. L'Evangile sera proclamé en grec, comme il est de coutume pour les plus grandes solennités, pour manifester l'universalité de l'Eglise, composée des grandes traditions d'orient et d'occident, le latin étant déjà abondamment présent dans les autres prières et parties de la messe.

Le Pape lira en italien l'homélie qu'il a écrite. Afin de ne pas rallonger la cérémonie, il n'y aura pas de procession à l'offertoire. Le Pape ne donnera pas la communion, qui sera administrée par des diacres sur le parvis et par des prêtres dans les divers secteurs de la place. A l'offertoire, sera exécuté le motet de Pierluigi da Palestrina composé pour la messe d'intronisation du Pape Marcel. Le Te Deum final alternera grégorien et mélodies de Tomás Luis de Victoria. Après la messe, qui ne devrait pas dépasser deux heures, le Pape regagnera la basilique où il saluera les délégations officielles.

Aucune délégation n'est invitée par la Secrétairerie d'Etat laquelle est simplement chargée d'enregistrer les voeux de présence et de les classer selon l'ordre protocolaire. A ce jour on compte 33 délégations chrétiennes (14 Eglises orientales, 10 Eglises occidentales, 9 d'autres confessions), avec notamment SS Barthélémy I, le Patriarche oecuménique de Constantinople, SS Karékin II, Catholicos arménien, le Métropolite Hilarion du Patriarcat orthodoxe de Moscou, le Rév.John Tucker Mugabi Sentamu, Archevêque anglican de York, M.Fryske Tveit, Secrétaire du Conseil oecuménique des Eglises, etc. La délégation hébraïque sera composée de 16 personnes (Communauté de Rome, Grand Rabbinat d'Israël, World Jewish Congress, etc). Sont attendues des délégations musulmane, bouddhiste, sikh, jaïniste. Les Etats et organisations internationales seront 132, représentées par 6 souverains, 2 princes héritiers, 30 chefs d'état, 11 chefs de gouvernement, le président de la Commission européenne.

Source : Le Salon Beige