Louis XX, né le 25 Avril 1974, soit, 760 ans jour pour jour après notre Bon Roi Saint-Louis...

Le destin français est en marche ?

Chef de la Maison de Bourbon, aîné des Capétiens et successeur légitime des Rois de France, Monseigneur le prince Louis de Bourbon, duc d’'Anjou descend en ligne directe du premier Roi de la Branche des Bourbon, Henri IV. Dix générations relient également directement Louis XX à Louis XIV.

Fils du Prince Alphonse de Bourbon, duc d'Anjou et de Cadix, décédé en 1989, arrière petit-fils du Roi Alphonse XIII d'Espagne et cousin de S.M. le Roi Juan-Carlos d'Espagne, le Prince Louis épouse la Princesse Marie-Marguerite le 6 novembre 2004. De cette union est née SAR la Princesse Eugénie de Bourbon le 5 mars 2007, ainsi que les Princes Louis et Alphonse de Bourbon, jumeaux nés le 28 mai 2010, respectivement duc de Bourgogne et Duc de Berry. De nationalité française, il possède également la nationalité espagnole.

Pour la première fois depuis Louis XVI, la France dispose avec Louis XX, d'une famille Royale complète et soudée avec un père, son épouse, une petite fille, et deux petits garçons.

Le 5 février 1984, il est grièvement blessé dans un accident de voiture, qui entraînera 2 jours plus tard, la mort de son frère aîné François de Bourbon, âgé de 12 ans, et qui tiendra son père Alphonse, dans plusieurs jours de coma.

Expatrié français vivant avec sa famille à Madrid, et homme d'action, le Prince est Vice Président de la Banco Occidentale de Descuento (BOD), basée à Caracas. Ses activités impliquent de nombreux déplacements internationaux, en particulier sur les continents nord et sud américains. Après des études au Lycée Français de Madrid, il obtient son baccalauréat B en Sciences Économiques, poursuit des études économiques et financières en intégrant l'université : Centro Universitario de Estudios Financieros (CUNEF), Sciences Économiques avec spécialisation Finances, et devient titulaire d'un Master en Finances à CUNEF et d'un Executive MBA au IESE.

Parfaitement trilingue, français, anglais, espagnol, Louis de Bourbon possède aussi de solides notions d'italien et d'allemand.

Du haut de son 1m90, c'est un sportif athlétique et passionné, comme l'était son père qui fut membre du Comité Olympique international, et s'illustre dans différentes disciplines, telles que le rugby, le ski, la course à pieds, le hockey sur glace, la natation, le polo, l'équitation, la voile, la plongée sous-marine, la planche à voile... Le Prince Louis a également participé aux marathon de New-York, en réalisant un temps de 3H24 en 2009, 3H21 en 2010, et de 3H18 à Paris en 2011.


Chef de nom et d'armes des Bourbon, le Prince porte les armes dites « de France », d'azur à trois fleurs de lys, et il est, en sa qualité de chef de la Maison de Bourbon, Grand-Maître des ordres de Saint-Michel, et du Saint-Esprit, respectivement fondés par Louis XI et Henri III.

Louis de Bourbon étant par les mâles, le plus proche parent actuel de Louis XVI, chef suprême des armées françaises lors de la guerre d'indépendance des État-Unis d'Amérique, il représente ce dernier depuis le 16 juin 1994, à la Société des Cincinnati de France, fondée en 1783. Il est également depuis juin 2000, Bailli Grand croix de l'Ordre de Malte, dignité étant réservée aux chefs d'États ou chefs de Maisons souveraines.


Héritier légitime de la Couronne de France depuis le 30 janvier 1989, Louis XX est parfaitement conscient du rôle qui lui revient, et déclare en 1998 : « Je souhaite témoigner de mon enthousiasme et de ma détermination pour aborder l'avenir quel qu'il soit. »

Louis de Bourbon, duc d'Anjou, Louis XX, est l'héritier de la dynastie capétienne, qui a régné 3 fois en France de 888 à 898 (Eudes 1er, aussi appelé Odon), puis de 922 à 936 (Robert 1er) et régnant ensuite sans interruption depuis Hugues Capet en 987. Cette dynastie qui ne souffre aucune comparaison, est la plus antique et la plus prestigieuse du monde. De toute l'histoire de l'homme, aucune famille royale n'a régné aussi longtemps. En plus de 37 Rois en France, cette dynastie a donné 32 Rois au Portugal, 10 à l'Espagne, 13 à Naples et la Sicile, 4 en Hongrie, 3 en Pologne en régnant également à Constantinople, au Luxembourg et au Brésil.

C'est cette même dynastie, qui avait contribué à faire de la France, la première puissance mondiale, jusqu'à ce que l'abolition de la monarchie, soit décrété le 21 septembre 1792 par 300 députés, sur 749.

Camille Desmoulins écrira dans ses mémoire, « Nous n'étions peut-être pas à Paris, dix républicain le 12 juillet 1789. »

Source : Soutien au Roi Louis XX